dimanche 15 juin 2008

Panna cotta à la fraise tagada

Vendredi a été un jour particulier: pour mes élèves de seconde, c'était bien un vendredi 13 qui porte chance, le vendredi des grandes vacances!
Pour clore l'année dans la bonne humeur, j'avais prévu un petit exercice qui marche toujours bien: écrire, à la manière de Georges Perec, des "Je me souviens...". Une petite main innocente (hum...) a choisi l'enveloppe renfermant le sujet "Mes pires souvenirs de lycée: au moins trois souvenirs, dont un du cours de français (ce qui doit bien être possible...)". L'autre enveloppe contenait le sujet suivant (décidément, je brille par mon inventivité...): "Mes meilleurs souvenirs de lycée: au moins trois souvenirs, dont un du cours de français (si c'est possible!)".

Finalement, s'ils ont couché sur papier quelques souvenirs pénibles, nous avons bien ri au moment de la lecture car, tout bien réfléchi, même les mauvais souvenirs se sont transformés en une partie d'eux qui les a fait grandir. Leurs pires souvenirs sont devenus des bons souvenirs.

Ils ont également tenu à laisser une trace de leurs meilleurs souvenirs, une compilation de bêtises, parfois de grandes déclarations d'amitié. Je suis sortie du cours avec une pointe de nostalgie au coeur.

Bref, pour accompagner ce moment, j'avais acheté quelques paquets de bonbons, mais dans des proportions gargantuesques! Les fraises tagada n'ayant pas été attaquées, me voilà le soir venu lancée dans une recette de panna cotta à la fraise tagada, inspirée de la base de panna cotta du blog légèreté et gourmandises.

Pour 3 petites verrines (de petits mangeurs déjà bien calés par des spaghetti bolognaise...), il vous faut:
- 25 cl de crème liquide (à 3% pour moi)
- environ 1/2 càc d'agar-agar
- 15 fraises tagada + quelques unes pour la déco (+ quelques unes pour la cuisinière, hum)

Faire fondre les fraises tagada dans la crème avec l'agar-agar à feu doux, puis amener à ébullition une petite minute. Verser dans des verrines, puis laisser refroidir. Placer au frais une heure, et servir chaque verrine décorée d'une brochette de fraises tagada.

Puis retomber en enfance!

3 commentaires:

khira a dit…

Je compte te piquer cette recette pour mon déjeuner dominical. C'est régressif et tout à fait délicieux, j'ai adoré!

béa a dit…

Par contre quand tu étais là j'avais mis un tout petit peu plus de fraises tagada (la première fois, c'était bon mais le goût de fraise tagada était moins prononcé). A toi de voir comment tu préfères!

cyrano9696 a dit…

c'est trés bon merci

http://www.douniacuisine.com/Recette/705/moelleux-a-la-fraises.php

Recherche