vendredi 26 septembre 2008

Tomates farcies vegan

Vous allez penser que je vire végétarienne. Que nenni! Certes, je ne suis pas une grande dévoreuse de viande, mais j'apprécie beaucoup un rôti de boeuf bien grillé à la cocotte, et bien saignant à l'intérieur... C'est surtout la volaille qui constitue ma viande du quotidien... quand j'en mange.
Je vous avouerai que ces temps-ci, sans homme à la maison, je n'ai pas trop envie de me cuisiner de viande, allez savoir pourquoi. Etant donné que les steaks de soja sont relativement économiques, bios, goûteux et qu'ils se conservent longtemps au réfrigérateur (et puis j'adore ça, il faut bien le dire!), j'ai ai toujours un ou deux en réserve.
Comme l'envie de cuisiner me titille régulièrement, je les accomode à ma sauce. Après la moussaka végétarienne, voici donc les tomates farcies vegan!

Pour 2 belles tomates farcies (qui m'ont fait deux repas), il faut:

- 2 grosses tomates à farcir
- 1 steak de soja à la provençale
- 1/2 poivron rouge confit (maison, sans huile)
- 3 ou 4 pincées de carottes râpées
- thym

- 1 verre de riz (riz rouge de Camargue ici... j'ai emporté un peu du soleil de nos vacances dans le Sud à la montagne ^^)
- 1/2 oignon haché (en fait j'ai mis un peu d'oignon déshydraté)

Avant de commencer à préparer les tomates farcies à proprement parler, faire chauffer de l'eau dans une casserole et y précuire le riz de Camargue (qui cuit 25 minutes!).
Pendant ce temps, couper le "chapeau" des tomates, les évider à la petite cuiller et réserver la chair.
Emietter à la fourchette le steak de soja, lui aujouter le poivron coupé en petits morceaux, les carottes rapées, (l'oignon,) du thym séché et un peu de chair de tomate coupée en tous petits dés.
Bien mélanger le tout, puis farcir les tomates avec cette préparation.
Verser le riz précuit dans un plat à four, verser un peu de jus des tomates, déposer les tomates couvertes de leur chapeau sur le riz (j'ai rajouté un peu d'eau, pour éviter que le riz ne se dessèche, mais la prochaine fois je rajouterai un mélange eau + concentré de tomate pour donner un peu de goût au riz) et enfourner une petite demi heure à 180°C.

Déguster bien chaud pour lutter contre les rigueurs de l'automne...

2 commentaires:

ciorane la pauvresse a dit…

Une manière bien savoureuse de manger des protéines de soja. Même si on n'est pas végétarien, manger moins de viande, c'est bon pour la planète... et le porte-monnaie.

Khira a dit…

Que c'est mignon! J'adore la présentation! Je pense que je tenterai cette recette avec du thon, je t'en dirai des nouvelles.

Recherche